Erosions à Brazzaville et à Pointe-Noire : la société Zheng Wei invitée à présenter un état des lieux exhaustif

0
621
Une délégation de la société Zheng Wei reçue en audience par le ministre Calixte Nganongo.

La société chinoise Zheng Wei a été sollicitée par le gouvernement congolais pour traiter le problème des érosions à Brazzaville et Pointe-Noire, indique une note  ministère des Finances et du Budget.

C’est pour en parler qu’une délégation conduite par son directeur général a été reçue en audience le week-end dernier par le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo.

A l’issue de cette rencontre, l’entreprise chinoise a été invitée à présenter un état des lieux exhaustif des grandes érosions ciblées aux deux ministères impliqués dans la gestion de ce dossier. A savoir : le ministère des Finances et du Budget et celui de l’Aménagement, de l’Equipement du territoire et des Grands travaux.

Spécialisée dans les travaux de Génie civil, la société Zheng Wei a réalisé plusieurs ouvrages au Congo dont l’aérogare de Maya-Maya, les logements sociaux du Camp clairon et de  Mpila ainsi que le nouveau Lycée de la Révolution qui ouvrira ses portes cette année à  Brazzaville.

L’entreprise est aussi connue pour avoir réalisé différents stades des chefs-lieux des départements du Congo.

LAISSER UN COMMENTAIRE