Elections 2017 : Début de dépôt de candidatures le 31 mai 2017

0
272
Raymond Zéphirin Mboulou, ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et du Développement local.

Le ministre de l’Intérieur, de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou, a publié le 18 mai 2017, l’arrêté  n°3818 fixant la période du 31 mai au 10 juin 2017 à minuit, pour le dépôt de dossiers de candidatures aux élections législatives et municipales prévues le 16 juillet 2017.

Le document précise, en son article 2, que tout candidat à l’élection législative devra faire une déclaration de candidature légalisée, comprenant ses noms et prénoms, sa date et son lieu de naissance, sa profession et son domicile, accompagné d’un extrait d’acte de naissance.

Le candidat doit également fournir quatre cartes photos format identité ; le logo choisi pour imprimer  ses bulletins de vote et affiches électorales, un curriculum vitae certifié sur honneur ; un extrait de casier judiciaire volet n°2, un certificat de nationalité et un spécimen de signature.

Une déclaration de moralité fiscale du candidat est exigée. Celui-ci devra ensuite indiquer le nom du parti ou du groupement de partis politiques auquel il appartient ;  sa circonscription électorale et présenter un récépissé de versement au Trésor public, d’une caution d’un million cinq cent mille (1.500.000) francs CFA, non remboursable.

S’agissant de l’élection des conseillers départementaux et municipaux, les postulants devront fournir les mêmes pièces d’état civil, en y ajoutant un certificat de résidence et un récépissé de versement au Trésor public d’une caution de cinq cent mille (500.000) francs CFA, non remboursable.

Le même arrêté dispose en son article 3, que tout candidat à l’élection législative, se trouvant dans une situation d’inéligibilité, doit présenter une lettre de démission actée par l’autorité compétente ou un acte attestant de sa disponibilité à l’égard de son employeur.

Le lieu de dépôt de tous les dossiers de candidatures, pour ces deux scrutins qui se tiendront le même jour, est la Direction générale des affaires électorales (DGAE).

LAISSER UN COMMENTAIRE