Les désunions des Congolais du Congo-Brazzaville

0
1501

La société congolaise vit un mal absolu qui est celui des anti-valeurs et du tribalisme.

Au-delà des discours exprimés par les autorités gouvernementales et politiques prônant à travers les médias publics et la presse nationale l’unité nationale et la paix, il faut d’admettre que la mentalité des Congolais issus des 12 départements du pays repose sur des réflexes tribalistes et la haine des personnes qui ne sont de la même région ou du même groupe ethnique.

En plus des guerres qui ont secouées le pays durant les années 90, liées à la conquête du pouvoir par des élites politiques entretenant divers milices armées jusqu’aux dents, la société congolaise demeure fragilisée par le sentiment tribal et la méfiance des uns vis-à-vis des autres.

D’où la division des populations congolaises qui se forgent ainsi un repli identitaire et végètent dans une désunion qui met à mal les possibilités du progrès et du développement économique de leur pays.

Christian LOUHOU KINSANGOU, Melun, France.

LAISSER UN COMMENTAIRE