Déstabilisation de l’Afrique : Nicolas Sarkozy dans le viseur d’un collectif d’ONG africaines

0
146
L'ancien chef d'Etat français Nicolas Sarkosy

Un collectif regroupant 1 873 ONG africaines portent plainte contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour «déstabilisation de la Libye, pillage, complicité de déstabilisation, tentative de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale», a annoncé RT.

Selon la chaîne de télévision d’information continue, les avocats William Bourdon et Robert Bourgui, ainsi que les ONG Sherpa et transparency International seraient parmi les accusés.

La coalition  a également annoncé avoir déposé une plainte contre l’ONU «pour avoir cautionné la déstabilisation de la Libye, provocant jusqu’à ce jour, des milliers de morts», peut-on lire sur son site internet.

Cité par la chaîne, le représentant de cette coalition a expliqué sa démarche en ces termes : «l’Afrique a changé, l’Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l’Occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les Occidentaux et nous mettrons fin aux pillages des dirigeants africains irresponsables».

LAISSER UN COMMENTAIRE