Cyclisme : Les ligues de Brazzaville et de Kinshasa signent un accord de partenariat

0
392
Arsène Rufin Bakouetana, Président de la ligue de cyclisme de Brazzaville.

La ligue départementale de cyclisme du Congo-Brazzaville et celle provinciale de Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) ont signé, le 21 mai 2017 à Kinshasa, un accord de partenariat. 

Selon le document, cet accord est signé afin de faciliter l’échange d’expérience entre les deux ligues et qu’il soit bénéfique à tous les cyclistes des deux ligues. Il vise également à permettre la relance d’un challenge instituant une course inter-villes rotatives qui serait pris en charge par les municipalités.

Les deux parties ont aussi convenu de la prise en charge des délégations respectives par la ligue hôtesse et que chaque délégation sera composée au maximum de six coureurs et de deux dirigeants.

Les coureurs congolais ont à cet effet pris part à une course Grand prix pour la journée de l’Afrique organisée par l’Union africaine et la ligue provinciale de Cyclisme de Kinshasa (LIPROCYKIN).

A son arrivée à la direction de la ligue départementale, Champion Bakouétana s’était fixé trois préoccupation à atteindre, à savoir, le développement de l’élitisme dans les sports de compétition ;  le retour à la belle époque par le retour des foules enthousiastes le long des artères pour applaudir les caravanes cyclistes pour vivre le spectacle et le retour des lettres de noblesse du cyclisme après quasiment deux décennies d’anéantissement de tout genre avec des conséquences graves sur la performance ayant fait chuter ce sport de la moyenne du cyclisme à 15 km/h et la revaloriser  au moins à 36 km/h qui est la valeur moyenne dans la sous-région.

LAISSER UN COMMENTAIRE