Cyclisme : Une course de relance des activités de la ligue départementale de Brazzaville

0
597

La Ligue départementale de cyclisme de Brazzaville que dirige Rufin Arsène Bakouétana, a organisé, le 16 mars 2017 à Brazzaville, une course cycliste, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Francophonie.

Le départ et l’arrivée de cette course ont eu lieu devant le siège du Ministère des Affaires Etrangères sur un parcours de cinq kilomètres. Le circuit arrêté a consisté à passer sept fois devant le ministère des affaires étrangères, le rond-point de la patte d’oie, le Boulevard Denis Sassou N’guesso ; le Rond-point dix maison, l’avenue Loutassi, le Rond-point immeuble des Italiens et le  boulevard Alfred Raoul pour s’arrêter devant le  Ministère des Affaires Etrangères.

Cette  fréquence de 7 tours a donné une distance totale de 35 km. Trente et un coureurs ont pris la départ et cinq ont eu le bonheur de franchit la ligne d’arrivée. Ainsi, c’est Nkoua Sibili qui a traversé cette ligne, suivi de Jean Pierre Wimana, de Texera Samba, de Séverin Mombo et de Jaffère Mombo.

Ces cinq coureurs qui ont occupé les cinq hautes marches du podium n’appartiennent à aucune équipe. Les représentants des équipes de Cara, Patronage et Bindika n’ont pas été à la hauteur de cette compétition qui n’a connu aucun incident grâce à la police nationale.

Ces coureurs ont, en dépit des primes, reçu chacun, une bonification en points, dans le cadre du lancement du Système de Gestion des Performances individuelles (SGPI).

La course a connu la nomination d’un commissaire chargé de de réglementer la course cycliste conformément aux dispositions UCI sur l’organisation générale  du sport cycliste, titres 1, 2 et 12 en la personne de M. Ludovic Nziou en tant que juge d’arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE