Culture et Arts : Le nouveau ministre Dieudonné Moyongo pour la relève de la culture

0
460
Echange de dossiers au Ministère de la Culture et des Arts

«Notre défi commun de relever la culture, est de travailler la main dans la main pour exécuter le programme du chef de l’Etat dans le domaine qui est le nôtre, à savoir la culture», a dit le nouveau ministre Dieudonné Moyongo, le 28 août 2017 à Brazzaville.

Il a fait cette déclaration à l’issue le passation des consignes avec Mme Arlette Soudan Nonault, assurant l’intérim du ministre de la Culture sortant, Léonidas Carel Mottom Mamoni.

Les deux ministres ont procédé à la signature du procès-verbal après la lecture du rapport moral portant sur la présentation de la structure, des ressources humaines, des dossiers et des annexes.

Le nouveau ministre de la culture et des arts a révélé dans son premier speech qu’après son intégration, il a commencé sa carrière à la bibliothèque nationale où il s’occupait du fichier central et de la banque de prêt.

Il a ajouté que le ministre Jean Baptiste Tati Loutard qui allait à la bibliothèque nationale pour ses consultations et demandait toujours  après lui, comme s’il voulait lui communiquer quelque chose.

Qui est le nouveau ministre de la culture et des arts ?

Administrateur en chef des SAF de 12e échelon, Dieudonné Moyongo est un homme d’expérience. Il est né le 21 décembre 1958 à Dongou dans le département de la Likouala. Il a  fait ses études primaires à l’école de Dongou de 1964 à 1971 ; les collèges Etienne Monga de Dongou de 1971 à 1973 et Edouard Ombeta de Makoua de 1973 à 1975 avant de se retrouver au Emery Patrice Lumumba de 1975 à 1978.

Après l’obtention du baccalauréat (A4) en 1978 au lycée Emery Patrice Lumumba de Brazzaville, il est recruté à la fonction publique, le 18 mars 1982. Une année après son intégration, il bénéficie d’une bourse en Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS) pour ses études supérieures. Il est titulaire d’un Master en pédagogie (option bibliothéconomie et bibliographie).

Dieudonné Moyongo a occupé tour à tour les fonctions de directeur de la bibliothèque nationale du Congo ; directeur de la Banque internationale d’information sur les Etats francophones (organe de la Francophonie, section Congo) ; directeur par intérim du musée Marien-Ngouabi ; directeur général de la Culture et des arts ; coordonnateur national du Centre international des civilisations bantu (Ciciba) ; commissaire général du festival panafricain de musique (Fespam) ; conseiller aux arts figuratifs, Musées et expositions du ministère de la Culture et des arts ; directeur de cabinet par intérim du ministre de la Culture et des arts ; ambassadeur itinérant auprès du ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger.

Le nouveau ministre de la Culture et des arts est chevalier dans l’ordre du mérite congolais en 2010 et officier dans l’ordre du mérite congolais en 2015. Il est marié, père de trois  enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE