La croissance du commerce mondial poursuit sa lancée

Le fret aérien, le trafic de conteneurs et les commandes à l’exportation ont réalisé de bons résultats, selon l’OMC

0
526
« La reprise du commerce observée en 2017 devrait se poursuivre, avec une croissance solide du volume des échanges au premier trimestre de 2018 », selon les dernières observations relevées par l’agence onusienne
A en croire le dernier indicateur des perspectives du commerce mondial de l’agence onusienne (WTOI), publié le 12 février, la valeur actuelle de l’indicateur, (102,3), est peu différente de celle de 102,2 enregistrée en novembre dernier. Ce qui, a estimé l’OMC, indique une croissance stable du commerce des marchandises en volume.
A propos du mode de calcul auxquel recourt l’organisation, précisons que le chiffre de 100 indique que la croissance du commerce suit les tendances à moyen terme. Lorsqu’il est supérieur à 100, cela suggère que la croissance est supérieure à la tendance, tandis qu’il indique l’inverse lorsque le chiffre est inférieur à 100.
Dans son rapport, l’OMC a aussi relevé de bons résultats dans le fret aérien, le trafic de conteneurs et les commandes à l’exportation en particulier. Ce qui donne à penser que, « bien qu’elle puisse ralentir à terme, la reprise du commerce se poursuivra probablement dans les prochains mois et devrait rester supérieure à la tendance », a-t-elle souligné.
L’agence a également noté que les indices qui composent le WTOI sont principalement favorables.
En effet, « le trafic des ports à conteneurs (104,3) et le fret aérien (103,2) se situent nettement au-dessus de la tendance, ce qui indique que les expéditions de marchandises se portent bien », a-t-elle fait observer.
Tout aussi encourageants, les commandes à l’exportation (102,8) qui sont au plus haut depuis 2011, dénotant aux yeux des auteurs du rapport une reprise soutenue.
Ces derniers ont toutefois relevé des résultats plus faibles pour les produits de l’industrie automobile (101,0), les matières premières agricoles (100,8) et les composants électroniques (94,1). Selon la même source, cette tendance pourrait indiquer une baisse de la confiance des consommateurs.
Quoi qu’il en soit, l’agence a noté que les résultats sont dans l’ensemble légèrement supérieurs aux dernières prévisions commerciales de l’OMC, publiées le 21 septembre 2017.
Pour rappel, celles-ci anticipaient une croissance des échanges de marchandises en volume de 3,6% pour 2017 et de 3,2% pour 2018.
Combinant divers indices relatifs au commerce, l’Indicateur des perspectives du commerce mondial (WTOI) est destiné à donner une première indication de l’évolution actuelle du commerce mondial et de son orientation probable dans un avenir proche, souligne l’organisation dans son site web.
Selon les précisions de l’agence, il permet surtout d’identifier les points d’inflexion et d’évaluer la dynamique de la croissance du commerce mondial, complétant ainsi les statistiques et les prévisions commerciales de l’OMC et d’autres organisations.
Rappelons que le WTOI a enregistré des valeurs de 102 ou davantage depuis février 2017, ce qui a coïncidé avec le renforcement des flux commerciaux mondiaux. Et témoigne de tendances encourageantes du commerce international.
A noter que la prochaine révision des prévisions commerciales de l’OMC devrait être publiée en avril.

LAISSER UN COMMENTAIRE