Elections en RDC: Sasou Nguesso pour un nouveau comptage des voix ?

0
467
Les présidents Sassou Nguesso et Joseph Kabila. Photo d'archives. DR.

Trois jours après avoir pris acte de la proclamation de la victoire du candidat  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le président Sassou Nguesso exhorte, dans une nouvelle déclaration, les autorités de la République démocratique du Congo à apporter plus d’éclairage sur tous les éléments de doute pouvant le discrédit sur le processus électoral.

Après la publication des résultats provisoires des autres élections législatives, nationales et provinciales, le président en exercice de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (CIGLR) craint avoir noté, « avec une vive préoccupation, l’expression de nombreuses contestations de nature à compromettre les efforts fournis ».

Ainsi, dans un souci d’apaisement et afin d’éviter que ces contestations ne débouchent sur une crise post-électorale majeure, le chef de l’Etat congolais, en concertation avec les chefs d’Etat de la CIGLR et de la SADC, a encouragé
«  toutes les parties à s’engager dans un processus politique susceptible d’améliorer la confiance des uns envers les autres, de bâtir des passerelles, en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale et de renforcer les institutions démocratiques », peut-on lire dans la nouvelle déclaration.

A cet effet, le président Sassou Nguesso a exhorté les autorités du Congo voisin « à apporter plus d’éclairage sur tous les éléments de doute pouvant le discrédit sur le processus électoral».

Dans cette déclaration, rendue publique le dimanche 13 janvier, il a notamment suggéré « aux structures compétentes d’envisager le décompte des voix afin de garantir la transparence des résultats et de fournir l’assurance nécessaire  aux gagnants et aux perdants ».

Enfin, lançant un vibrant appel à tous les acteurs politiques ainsi qu’à la société civile de la RDC, à privilégier l’intérêt supérieur du pays en ce moment crucial de son histoire, le président en exercice de la CIGLR a réitéré « sa disponibilité à soutenir tous les efforts visant la paix et la cohésion nationale en RDC ».

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE