Coup d’envoi réussi de l’édition 2019 de l’Africa Women’s Sevens

0
416
Madagascar et le Maroc en mêlée. Score final : Madagascar 34-0 Maroc.

La première journée de l’Africa Women’s Sevens s’est clôturée samedi soir dans la ville côtière de Monastir, en Tunisie. Douze équipes ont entamé deux jours de compétition, à la conquête d’une place pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et le tournoi de qualification du World Rugby Sevens Series.

Le Maroc et Madagascar ont donné le coup d’envoi. Les nord-africaines ont essuyé une défaite 34-00 infligée par les malgaches.

Les hôtes tunisiennes ont battu l’île Maurice 38-0. Le Zimbabwe a battu la Zambie avec seulement 5 points d’avance, le score final étant de 12-7.

L’Ouganda s’est incliné 32-00 face aux doyennes sud-africaines du rugby tandis que le Sénégal a réussi à s’imposer face au Botswana (19-10).

Le Ghana, qui participait pour la première fois à ce tournoi, a été confronté au Kenya. Le champion du titre l’a remporté 36-00.

Le premier tour du tournoi s’est terminé sur une note positive pour beaucoup. Les équipes et les officiels ont rapidement repris le jeu après une courte pause de 22 minutes entre les matchs.

Au fur et à mesure que la journée avançait, le soleil tunisien s’est élevé, tout comme l’esprit d’équipe. Le deuxième tour a été marqué par la victoire des malgaches sur l’Île Maurice qui l’a remporté 41-00.

Lors d’un derby 100% nord-africain entre la Tunisie et le Maroc, le pays organisateur a remporté la victoire sur le score de 31-00. 

Les sud-africaines ont poursuivi leur série de victoires, battant cette fois-ci le Zimbabwe 31-00.

Le match entre l’Ouganda et la Zambie a été très disputé. A la fin de la rencontre, la chance a tourné en faveur de l’Ouganda, qui s’est imposé sur le score de 15-10.

Le Ghana a subi sa deuxième défaite de la journée face au Sénégal, qui l’a emporté 17-10.

Les kenyanes, en grande forme hier, ont fait un match exceptionnel face au Botswana, ne lui laissant aucune chance avec un score final sans appel de 51-00.

La deuxième pause de la journée a permis aux joueuses et aux officiels de pouvoir se rafraîchir et se restaurer, pendant un peu plus de 20mn.

Cette pause semble avoir profité merveilleusement aux marocaines, qui ont décroché leur première victoire sur l’île Maurice en affichant en fin de match un score de 41-00.

Les hôtes ont subi leur première défaite de la journée contre le Madagascar (07-14).

L’Afrique du Sud a remporté son troisième et dernier match de la journée contre la Zambie. La victoire 36-00 des sud-africaines a été marquée par un sans-faute des membres de l’équipe.

Le score le moins important réalisé au cours de cette journée provient du match opposant l’Ouganda et le Zimbabwe au cours duquel l’Ouganda s’est imposé 10-05.

Pour leur première participation, les ghanéennes, ont décroché leur première victoire au cours des dernières minutes d’un match très disputé contre le Botswana, en s’imposant 12 à 10.

Les matchs se sont poursuivis dimanche 13 et les résultats finaux étaient attendus en fin de journée.

Réactions

Lovemore Kuzorera (entraîneur principal du Ghana)

« Ce fut une bonne journée pour nous, une nouvelle expérience pour la plupart des membres de notre équipe. Je suis heureux de leur performance aujourd’hui. Nous avons bien joué contre le Kenya, champion en titre, et nous avons réussi à batailler pendant un certain temps. C’était une vraie victoire pour nous. Nous avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés ici. Nous savons que les matchs du jour seront difficiles, mais il nous faut considérer un match après l’autre. »

Felix Oloo (entraîneur principal du Kenya)

« Les équipes sont montées en puissance. Je suis très heureux que toutes les équipes jouent bien au rugby. Pour la suite du tournoi, nous abordons chaque match individuellement. Nous montons chaque fois sur le terrain comme s’il s’agissait de la finale ; chaque rencontre est importante. »

Paul Delport (entraîneur principal de l’ Afrique du Sud)

« Toutes les équipes ont été au top et on constate une véritable amélioration dans la qualité de jeu de nombreuses équipes. C’est fantastique à voir. On doit travailler à améliorer encore quelques détails. Notre principale préoccupation aura été le quart de finale de la journée. »

PAR APO

LAISSER UN COMMENTAIRE