Côte d’Ivoire: Maurice Kouakou Bandaman appelle les artistes à faire la paix

0
428

Le ministre en charge de la Culture, Maurice Kouakou Bandaman, a appelé les artistes à faire la paix, lors d’une rencontre tenue le 16 juillet 2019 dans la capitale ivoirienne, Abidjan.

« En tant que premier responsable de la culture, mon devoir est de travailler au retour de la paix dans la maison des artistes, pour que nous puissions faire face aux défis du secteur. Je veux la paix dans cette maison », a-t-il déclaré.

Des déclarations tenues à l’occasion de la présentation du rapport d’audit commandité par l’Inspection de générale des Finances (IGE) sur la crise au Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA).

A propos dudit, le ministre ivoirien a affirmé qu’il vise à améliorer la qualité de la gestion du BURIDA, à capitaliser les meilleures expériences pour aller de l’avant et améliorer les conditions de vie des acteurs de la culture, souligne une note du gouvernement notant qu’une copie de la note synthétique de ce document a été remise au Président de la République et au Premier ministre.

Si la mise en œuvre du rapport doit se fera sur douze mois, comme l’a déclaré le ministre, ce dernier a toutefois, a souhaité le report de la lecture de la synthèse du rapport.

Il espère ainsi qu’il se fasse par le Conseil d’administration en présence d’un huissier et de tous les acteurs du secteur.

Pour rappel, un bras de fer oppose la directrice générale du BURIDA, Irène Assa Vieira, et un collectif d’artistes qui l’accuse de mauvaise gestion et exige sa révocation. 

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE