Connaitre le Congo

Le Congo, aussi appelé de manière informelle Congo-Brazzaville, en forme longue la république du Congo, est un pays d’Afrique centrale, situé de part et d’autre de l’équateur. Ses voisins sont le Gabon, le Cameroun, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo — de laquelle il est séparé, en partie, par le fleuve Congo puis l’Oubangui — et le Cabinda (Angola). Le pays s’étend sur 1 500 km du nord au sud et de 425 km d’Est en Ouest . La République du Congo est fréquemment appelée Congo-Brazzaville pour la distinguer de l’autre Congo, officiellement appelée République démocratique du Congo, aussi appelée Congo-Kinshasa. Elle a également porté le nom de République populaire du Congo de 1969 à 1992.

Avant la colonisation française, le territoire actuel du Congo était occupé par plusieurs entités politiques, parmi lesquelles le royaume téké dans une partie des régions actuelles du Pool et des Plateaux, et dans le Sud, plusieurs royaumes issus de la désagrégation de l’empire Kongo. À la suite de plusieurs missions d’exploration, dont la plus notable reste celle de Savorgnan de Brazza, qui a donné son nom à la capitale du pays, ce territoire est intégré au second empire colonial français à la fin du xixe siècle. Après 70 ans de colonisation, il prend son indépendance en 1960, avec pour premier chef de l’État l’abbé Fulbert Youlou. Les deux décennies suivantes sont marquées par un grand nombre de tentatives de coup d’État, dont quatre réussissent (1963, 1968, 1977 et 1979). Le chef de l’État actuel est Denis Sassou-Nguesso ; il a été au pouvoir de 1979 à 1992, puis de 1997 à nos jours. En 1991, une conférence nationale souveraine est organisée dans le but de mettre fin au système du parti unique et d’installer la démocratie. À la suite de grandes grèves générales, le président Sassou Nguesso cède et des élections sont organisées. Pascal Lissouba est élu président de la République en 1992 pour un mandat de 5 ans, dont la fin est marquée par une guerre civile l’opposant à Denis Sassou-Nguesso, qui reprend le pouvoir en 1997 et ne l’a pas quitté depuis.

Depuis le début du xxi siècle, la stabilisation de la situation politique et l’essor de la production d’hydrocarbures assurent au pays une relative prospérité au point de vue macroéconomique, malgré des infrastructures et des services publics en mauvais état ainsi que de fortes inégalités dans la répartition des revenus pétroliers.

Démographie

Article détaillé : Démographie de la République du Congo.

Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d’habitants.

Avec plus de quatre millions d’habitants, le Congo-Brazzaville est un pays de faibles densités, avec en moyenne 13 hab./km2 ; les seuls pays moins densément peuplés en Afrique subsaharienne sont le Gabon, la République centrafricaine, le Tchad, la Mauritanie, la Namibie et le Botswana. La majeure partie de sa population est urbaine (62,2 % de la population) ; elle est concentrée dans les deux principales villes du pays, Brazzaville et Pointe-Noire, situées dans la partie sud du pays. On peut parler de « macrobicéphalie3 », Brazzaville et Pointe-Noire comptent respectivement environ 1 100 000 et 650 000 habitants, alors que la troisième ville du pays, Dolisie, atteint tout juste 100 000 habitants. Le tissu urbain est très peu dense, avec une quinzaine de villes de plus de 10 000 habitants pour un territoire de 342 000 km2.

Subdivisions

Article détaillé : Subdivisions de la République du Congo.

Le Congo est divisé en douze départements18 :

  • Bouenza (12 260 km2), chef-lieu Madingou,
  • Brazzaville, le chef-lieu est la ville de Brazzaville, la commune ayant le rang de département,
  • Cuvette (74 850 km2), chef-lieu Owando,
  • Cuvette-Ouest, chef-lieu Ewo,
  • Kouilou (13 650 km2), chef-lieu Loango,
  • Lékoumou (20 950 km2), chef-lieu Sibiti,
  • Likouala (66 044 km2), chef-lieu Impfondo,
  • Niari (25 925 km2), chef-lieu Dolisie,
  • Plateaux (38 400 km2), chef-lieu Djambala,
  • Pool (33 955 km2), chef-lieu Kinkala,
  • Pointe-Noire, à 510 km de Brazzaville dont le chef-lieu est la ville du même nom (municipalité de rang départemental) ;
  • Sangha (55 795 km2), chef-lieu Ouesso ;

et les communes urbaines sont :

  • Dolisie, à 110 km de Pointe-Noire,
  • Nkayi, à 70 km de Dolisie,
  • Mossendjo,
  • Ouesso,
  • Owando.

Celles-ci sont elles-mêmes divisées en 86 sous-préfectures. Brazzaville est composé de 9 communes qui sont : (Arrondissement) 1- Makélékélé ; 2- Bacongo ; 3- Poto-Poto ; 4- Moungali ; 5- Ouenzé ; 6- Talangai ; 7- Mfilou ; 8- Madibou ; 9- Djiri.

Source: CEMAC