Les congolais exigent l’audit du Partenariat stratégique Chine-Congo Brazzaville.

0
2001

TRIBUNE. En prévision du voyage prévu par le Général Sassou Nguesso en Chine le 29 aout 2018, la société civile congolaise et le Frocad-IDC-CJ3M adresse une lettre ouverte au Président Chinois. Cette lettre dénonce les 47% de dette odieuse chinoise qui participe à la banqueroute congolaise. Enfin, elle exige l’audit du partenariat et dénonce les velléités de renflouement du régime Sassou Nguesso par Pékin.

À son Excellence XI JINPING,
Président de la République Populaire de Chine,
Zhongnanhai, Pékin

Excellence,

C’est sous la présidence du Président Alphonse Massamba Débat que le Congo-Brazzaville a pris la courageuse décision historique de reconnaître votre pays la République populaire de Chine.

Depuis cette époque nos deux pays ont développé une relation de solidarité sans failles.

C’est dans cette dynamique historique qu’à partir de l’année 2006, nos deux pays ont signé un ‘’partenariat stratégique’’ visant à faire bénéficier notre pays de votre expérience de développement économique réussie, en aidant notre pays à financer des infrastructures de bases, condition sine qua non pour amorcer tout développement économique et social durable et irréversible.

Le Congo Brazzaville a été choisi comme ‘’État pilote’’ pour illustrer la pertinence d’un partenariat bilatéral avec la Chine, en conséquence une vitrine de la Chine pour les autres pays africains.

Comme vous le savez, une décennie après, tous les projets d’infrastructures financés par votre pays, ont été réalisés par des entreprises dites chinoises de droit congolais totalement fictives. Certaines d’entre elles ont bénéficié de fond pour leur création en provenance de la Société Nationale des Pétroles du Congo.

Le résultat de cette décennie d’une gestion opaque de ce ‘’partenariat stratégique’’ Chine-Congo est l’endettement extraordinaire de notre pays qui a eu comme corollaire l’enrichissement scandaleux de certains responsables politiques de notre pays, la corruption que vos services compétents ont déjà identifiés.

Nous tenons à vous dire très respectueusement que tous les projets qui ont financés été par la Chine n’ont jamais fait l’objet d’un examen en Conseil des Ministres et encore moins d’une adoption par le Parlement représentant du Peuple congolais qui continue à croupir dans la misère et constate avec amertume l’échec du ‘’partenariat stratégique’’ conclu entre nos deux pays.

Excellence,

Notre dette vis à vis de de votre pays représente 47% de notre PIB.

La Chine est devenue de facto notre premier créancier. Excellence, Vous qui avez fait de la lutte contre la corruption votre cheval de bataille, nous vous demandons conformément aux prescriptions de la communauté financière internationale à permettre que l’audit de cette dette soit effectué; car il nous paraît impérieux que nous sachions quelle est la dette utile que le Peuple congolais devra en toute responsabilité assumer et rembourser, à contrario de la dette issue des surfacturations ayant servi à enrichir des responsables politiques qui ont trahi l’esprit et la lettre de nos relations historiques et qui devront répondre de leurs actes devant le Peuple congolais et l’histoire.

Nous savons que votre pays voulait faire du Congo un modèle de partenariat économique dans le développement des capacités de production industrielle en Afrique, nous pouvons vous confirmer notre adhésion à cette ambition.

Nous savons également que vous affirmez régulièrement votre conviction selon laquelle le vingt et unième siècle sera celui de l’Afrique et la Chine, nous partageons Excellence Monsieur le Président votre conviction.

Nous sommes prêts à relever ce défi pour le Congo à condition que nous changions le leadership au Congo.

Le dire n’est pas vous demander de violer votre sacro-saint principe de non ingérences, c’est juste vous informer des responsabilités que nous prendrons.

Veuillez agréer Excellence Monsieur le Président l’expression de notre profonde considération.

Guy MAFIMBA
Task Force Opposition FROCAD-IDC-CJ3M

Signatures :
Roland Levy NITOU – Président Amicale des Indignés du 242
Andréa NGOMBET – Coordinateur Collectif Sassoufit.

LAISSER UN COMMENTAIRE