CONGO – Une Maison de la Femme à Kintélé

0
881

Une Maison de la Femme sortira de terre à Kintélé dans l’Arrondissement 09 Djiri – Brazzaville. Le juriste-écrivain congolais, Richard Ossoma-Lesmois, en collaboration avec l’agence le Rocher Communication Paris et madame Wils Bérangine Bonghale, Directrice d’agence, a procédé le vendredi 17 janvier 2020, à l’ambassade de la République du Congo auprès de la République Française, au lancement officiel du Projet MAISON DE LA FEMME à Kintélé.

Un projet d’envergure qui intègre la politique du Gouvernement congolais axée sur les réductions des inégalités entre les hommes et les femmes à diverses sphères de la vie ainsi que d’autres discriminations liées au problème du genre.

Fixant l’auditoire sur les motivations de ce projet d’importance, projet inspiré de son ouvrage : Bannir la polygamie au Congo, combat de la députée-maire Stella Mensah Sassou Nguesso, l’auteur Richard Ossoma-Lesmois a évoqué le mérite des formes nouvelles de la cause des femmes dans l’optique de l’intégration de la femme congolaise et africaine à l’émergence sociale et économique.

La somptueuse salle verte de l’ambassade du Congo qui a abrité l’événement a affiché complet. Les échanges avec le public ont été fructueux. Les questions brûlantes des femmes ont été abordées sans tabou. La délégation de la Commune de Kintélé, représentée par madame Doris Adampot, Conseillère municipal et Guy Mpiaka. Ce dernier a donné lecture du message enthousiasmant et chaleureux adressé par madame Stella Mensah Sassou Nguesso.

Tous les regards se tournent à présent vers la prochaine étape : la pose de la première pierre de construction de la Maison de la Femme à Kintele qui servira de balise au début des travaux de cette bâtisse du futur dont la beauté architecturale est remarquable, à la vue de sa maquette dévoilée à l’ambassade du Congo en France.

Par ailleurs, sur le statut de cette batisse du futur, l’auteur du projet a indiqué : « la Maison de la Femme est un établissement public à caractère social et culturel. » La Maison de la Femme à Kintélé qui comprend trois structures : le Musée de la Femme, la Médiathèque, le Pôle associatif, enrichit le patrimoine culturel national en valorisant la femme dans sa place de facteur de paix au Congo-Brazzaville. « La femme, c’est tout un symbole: la femme, c’est la famille, la douceur, le succès; la femme, c’est le pouvoir », ajoute l’auteur avec anaphore.

Pour mener à bien ce magnifique projet, Richard Ossoma-Lesmois travaille en partenariats avec le Département français des Yvelines, notamment, la section Développement & Coopération Internationale décentralisée. Puis, la société JFD Numérique Paris Opéra, dirigée par Thierry Bérard. Au niveau local, l’initiateur du projet bénéficie du concours de la Direction de l’intégration de la femme au développement affiliée au ministère congolais de Promotion de la femme. 

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE