Congo/Livre : Aubin Banzouzi publie : ‘’Le cri d’un pasteur’’ en hommage à Mgr portella Mbuyu

0
273
L’écrivain Aubin Banzouzi.

L’écrivain congolais, Aubin Banzouzi, a procédé, le 4 septembre à Brazzaville à la présentation et dédicace de son nouveau titre intitulé ‘’Le cri d’un pasteur’’, paru aux Editions LMI à Pointe-Noire.

Ce livre repose sur 377 pages portant sur les homélies et les discours de l’ancien Evêque  du diocèse de Kinkala, de 2002 à 2020, Mgr Louis Portella Mbuyu. Pour l’Abbé Raphaël Bazébizonza qui a présenté l’ouvrage, cette publication a pour but de placer les dix-huit années d’homélies de cet Evêque émérite sur le «marbre cultural de l’écriture », en vue d’immortaliser sa mémoire. Selon lui, Le cri d’un pasteur est une parole forte, dense et profonde qu’il n’ pas présenté, préférant le proposer comme lumière qui conduit vers le Seigneur avant de marteler que  Mgr Portella est une voix perspicace, percutante et consolante.

Il a souligné que l’écrivain montre que le succès d’une telle parole n’est pas le fruit d’une grande habilité rhétorique. Pour lui, dans son exercice pastoral, Mgr Portella sait se mettre au service du bien des personnes et de l’humanité en faisant place à celui qui est la vie. Il a ajouté que  cette expropriation ne signifie pas dépersonnalisation, mais une nouvelle et plus profonde communion, soulignant que le moi du prédicateur ou de la communauté qui écoute la parole s’ouvre à la communion trinitaire en donnant naissance à un nouveau «Nous».

‘’Le cri d’un pasteur’’, a-t-il indiqué, met en exergue l’engagement de Mgr Portella Mbuyu pour la vie de toute communauté humaine par la résurrection, rappelant que ce travail se fait dans un département gisant dans le sang et une paupérisation inimaginable, et Mgr Portella a osé parler de la vie, initiant des chemins de résurrection pour le peuple.

Prenant la parole à cette effet, Mgr Portella Mbuyu a reconnu qu’en tant qu’être humain, il a eu quelques faiblesses dans sa mission au service de Dieu et s’est dit dans l’incapacité d’affirmer que qu’il a été à la hauteur de la mission que Christ lui a confiée. Il a fait savoir qu’il fait un examen de conscience et demande à Dieu de le pardonner pour tout ce qu’il n’a pas pu faire et ce qu’il n’a pas pu dire.

Cette cérémonie de présentation  a eu lieu en présence de plusieurs personnalités, parmi lesquelles l’Archevêque de Brazzaville, Mgr Anatole Milandou, l’écrivain Claude Emmanuel Eta Onka, Louis Bakabadio et le doyen de la Faculté des lettres, arts et sciences humaines de l’Université Marien Ngouabi (Umng), Omer Massoumou.

Aubin Banzouzi est l’auteur de plusieurs ouvrages dont ‘’Pouvoir et sexe dans la littérature congolaise’’, ‘’Plumes fécondes’’ et ‘’Le pacifisme chrétien dans l’encyclique pacem in terris du Pape Jean XXIII’’.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE