Congo : Le gouvernement rend disponible quatre milliards FCFA pour les personnes vulnérables

0
619
Le Ministre Thierry Lézin Moungalla

La coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19, a annoncé, le 10 avril 2020 à Brazzaville, le transfert de quatre milliards de FCFA en faveur des ménages et personnes vulnérables déjà répertoriés dans les différentes localités du pays par le ministère des affaires sociales.

Cette annonce a été faite au cours de la réunion inaugurale de cette coordination présidée par le Chef de l’Etat, Denis Sassou N’guesso. Parmi les décisions de la coordination figure celle de la  gratuité de la fourniture d’eau et d’électricité pendant la période de confinement, pour tous les ménages sur l’ensemble du territoire national. 

Le gouvernement a voulu ainsi apporter un soutien considérable aux populations qui font face aux  retombées sociales que pourraient générées la crise sanitaire causée par la pandémie du Corona Virus ou Covid-19 depuis le 14 mars 2020.

Cette crise a entre autre, entraîné la perte temporaire d’emplois dans divers secteurs formels et informels avec l’arrêt total de certaines activités et de la faiblesse des demandes intérieures et extérieure sans oublier la multiplication en deux des personnes en situation d’insécurité alimentaire dans les deux principales villes, Brazzaville et Pointe-Noire, passant de 150.000 à 300.000.

La coordination nationale a également abordé la question de la multiplication des tensions sociales dans plusieurs ménages, résultant de la faiblesse voire de l’absence de revenus pour faire face aux besoins physiologiques et mieux pour prévenir une explosion des violences familiales dans le contexte du confinement et de l’oisiveté.

Elle a aussi décidé d’émettre de bons et obligations du Trésor pour abonder les recettes budgétaires et permettre à l’Etat de faire face aux besoins liés à la lutte contre la pandémie tout en demandant à la Task force d’engager toutes les réflexions d’usage, afin de soumettre, dans les meilleurs délais, un train de mesures en vue de soulager le secteur économique qui fait face à l’arrêt brutal des activités au cours de cette période d’urgence sanitaire.

Afin de rassurer les populations qui craignent les réactions non professionnelles des personnels de santé, la coordination ma aussi pris des mesures d’ordre sanitaire et décrété la réquisition des  agents de santé actifs et retraités aptes, des étudiants finalistes des écoles paramédicales et de la Faculté des sciences de la santé. Elle a prévu à cet effet l’allocation de primes exceptionnelles à tous ces personnels de santé et auxiliaires mobilisés pour la lutte contre le Covid-19.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE