Congo /Convid 19 : Le conseil des ministres adopte un projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire.

0
599

Le conseil des ministres a adopté, le 8 mai 2020 à Brazzaville, le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en république du Congo.

«Au terme de l’évaluation des mesures prises par le Gouvernement, et après avis du Comité d’experts, il apparait qu’une nouvelle prorogation de l’état d’urgence actuellement en vigueur et qui arrive à échéance, le 10 mai 2020, soit indispensable», a souligné le conseil des ministres.

Le ministre Bininga a déclaré que cette prorogation est due à la volonté des pouvoirs publics de se conformer strictement aux prescriptions de la Constitution, et ne signifie pas la prorogation du confinement. Au contraire, le principe de la sortie progressive du confinement a fait l’objet du communiqué de la réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie du coronavirus Covid-19 tenue également ce jour. Le Conseil des Ministres renvoie pour précisions chacune et chacun à la lecture dudit communiqué rendu parallèlement public.

Le ministre de la Justice et des droits humains, et de la promotion des peuples autochtones, a par ailleurs rappelé que la pandémie de coronavirus Covid-19 qui sévit en république du Congo, a entraîné la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par décret n°2020-93 du 20 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national pour une durée de vingt (20) jours à compter du 31 mars 2020.

Face à l’évolution de cette pandémie, l’état d’urgence sanitaire initialement décrété a été prorogé par le décret n°2020-118 du 20 avril 2020, pour une nouvelle période de vingt jours, après autorisation du Parlement, et ce conformément à la loi n°15-2020 du 20 avril 2020 autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo.

Le président de la commission de la prise en charge au sein du comité de riposte contre le Covid-19, le professeur Alexis Elira Dokekias, a remis symboliquement au directeur de cabinet du président de la république, Florent Ntsiba, un stock du Covic-organics ramené de Madagascar.

Élaboré par des chercheurs de l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA), le covid-organics est un remède traditionnel amélioré composé d’Artemisia et d’autres plantes médicinales.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE