Congo. Ce que je pense de “Ce que je crois” de Denis Christel Sassou Nguesso

0
203
Henri Blaise Nzonza

TRIBUNE. Dans son livre « CE QUE JE CROIS » paru il y a deux ans et présenté au public le 02 mai 2018 à Brazzaville, Denis Christel SASSOU NGUESSO nous fait partager sa vision des choses sur certains domaines qui préoccupent la vie des congolais.

Ce que je crois, se révèle être une batterie de propositions pour un Congo meilleur. Cette vision n’est point une rupture avec la politique actuelle du gouvernement, elle s’inscrit plutôt dans une dynamique d’amélioration de celle-ci, car rien n’est parfait dans ce monde.

Ce que je crois n’est pas une condamnation de la politique actuelle mais une projection positive de ce qui pourra être fait demain dans notre pays pour réaffirmer la cohésion de notre peuple et assurer son bien-être.

Ce que je crois n’est pas seulement un titre, il constitue une vaste ambition qui fait raison à plus d’unité, de cohésion, de solidarité et d’écoute pour des perspectives positives. C’est en somme une œuvre qui appelle au dépassement des clivages ethniques, à la parité homme-femme et au mieux vivre ensemble à travers plusieurs actions.

Ce que je crois ne se résume pas en un étalage de ce qui a été réalisé par la Fondation Perspectives d’Avenir et le groupement d’association Bana congo ( Bourses d’études à l’étrangers, campagne de vaccination, construction d’Hôpitaux de campagne, réfection des structures scolaires…). Il est un appel au droit à la santé, au droit à l’éducation et à la formation qualifiante, au défi du développement agricole, à l’amélioration des conditions de vie des congolais ainsi qu’à la lutte contre les antivaleurs.

Denis Christel SASSOU NGUESO qui s’inscrit dans une vision positive du Congo de demain, pense que tout est possible pour faire plus et faire mieux.

C’est ce que je pense de « Ce que je crois »

Paris le 26 mai 2020

Henri Blaise NZONZA

Président de la Nouvelle Dynamique pour le Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE