Congo : Calixte Nganongo dévoile la feuille de route du ministère et des administrations sous tutelle pour 2019

Département des Finances et du Budget

0
515
Calixte Nganongo (centre), le ministre Finances et du Budget du Congo.

2019 est l’année d’accélération des réformes aussi bien du ministère que des Finances publiques, a rappelé récemment le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo.

Des réformes qui devront aboutir inévitablement à l’actualisation du cadre juridique des directions générales, c’est-à-dire à de nouveaux organigrammes adaptés à l’esprit desdites réformes, rapportent les services de communication du ministère.

Soulignons que le ministre Finances et du Budget s’est ainsi exprimé, en présence des directeurs généraux et centraux, lors d’une rencontre tenue récemment au ministère des Affaires étrangères à Brazzaville et au cours de laquelle a dévoilé la feuille de route du ministère et des administrations sous tutelle pour l’année 2019.

Comme le souligne le ministère dans un communiqué, cette année sera marquée aussi par la poursuite de la modernisation du système d’information avec, pour axe central, l’interconnexion des régies financières.

Autres orientations mentionnés dans ce communiqué : la formation des cadres pour adapter leur profil aux exigences de la réforme ; le redéploiement du personnel en fonction de la qualité et des besoins réels des directions générales, afin d’éviter la pléthore observée actuellement ; le rajeunissement des titulaires des postes et la mise automatique à la retraite des cadres ayant atteint l’âge de la retraite.

A noter qu’avant d’exhorter ses administrés à la cohésion fonctionnelle et à la synergie de travail entre eux, d’une part, et avec le cabinet d’autre part, le Ministre Calixte Nganongo a insisté également sur « la promotion d’une meilleure organisation du travail en 2019, pour éviter le gel des dossiers ou la lenteur administrative dans le traitement des dossiers des usagers », ajoute la même source.

Martin Kam

LAISSER UN COMMENTAIRE