COGELO: Lancement officiel de la Masse commune internationale à Brazzaville

0
1370
Une vue de l'assistance. Ph DR.

Le lancement officiel de la Masse commune internationale a eu lieu mardi 20 mars, au cours d’une cérémonie tenue à Brazzaville.

Selon du Directeur général de la COGELO, Martial Ndjimbi Makoundi, « la Masse commune internationale, au plan technique, est une architecture basée sur la connexion de la totalité des systèmes d’exploitation des sociétés PMU membres au hub (serveur) de PMU Partenaire ».

D’après ce dernier, la prise est rendue possible par des terminaux connectés au GPRS via les réseaux télécom de la place.

Grâce à ses 500 terminaux connectés au GPRS, le Congo est premier pays en  Afrique centrale et le 27ème sur  les cinquante pays membres à faire partie de la Masse commune internationale.

Une note du Ministère des Finances et du Budget précise que cette nouvelle variante présente cinq aspects spécifiques, à savoir : la sécurité des jeux sur toute la ligne; la réduction des délais dans le traitement des paris; la fiabilité et la traçabilité des données; la transparence dans la gestion des paris et l’amélioration de l’image de marque de la COGELO, pour garantir sa croissance future.

Directeur de cabinet, représentant le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, Emmanuel Akouala-Mpan a précisé que « la Masse commune internationale contribuera assurément à une hausse substantielle du chiffre d’affaire et soutiendra des œuvres sociales et caritatives au niveau national ».

Il a ajouté qu’elle est « un effort indéniable pour des perspectives modernes et performantes dans l’exploitation du Pari mutuel urbain ».

Avant de rappeler que «  le secteur d’activité des jeux comporte des risques et peut être exposé à des déviances telles que  la concurrence perfide, les jeux illégaux, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, l’exposition des mineurs et autres couches vulnérables aux jeux excessifs et pathologiques ».

A noter que cette cérémonie s’est déroulée en présence de Martial Ndjimbi Makoundi (DG de la COGELO), Yves Vartelo (PDG de PMU Partenaire) et Jean-Marie Montsagna (Conseiller administratif et juridique du Ministre des Finances et Président du Conseil d’administration de la COGELO).

Etaient également présents à cette rencontre, les représentants de CM3 Ingénierie et de la société nationale de loterie de la République Démocratique du Congo.

Martin Kam

LAISSER UN COMMENTAIRE