CEMAC : Le taux de croissance estimé à 5% en 2015, selon la BEAC

0
285

La Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) a annoncé dans un communiqué récemment diffusé que le taux de croissance dans les pays de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) en 2015 sera de 5% et connaîtra une légère hausse contrairement à l’année 2014.

La banque rapporte que le taux de croissance sera maintenu autour de 5% grâce au dynamisme du secteur non pétrolier, la baisse des tensions inflationnistes à 2,7%, la stabilisation du taux de couverture extérieure de la monnaie autour de 95,5%, la détérioration du solde budgétaire, base engagement, hors don à moins 3,9% du Produit Intérieur brut et une augmentation du déficit extérieur courant à moins 13,8%.

La BEAC avertit toutefois que de nombreux facteurs de risques pourraient en outre influencer ces perspectives, à savoir, une baisse prononcée des cours du pétrole brut, une reprise plus lente dans la zone euro, le ralentissement de la demande des pays émergents, la menace du groupe terroriste Boko Haram à l’extrême Nord du Cameroun et la persistance de la crise centrafricaine.
Après examen des différents facteurs influençant la stabilité monétaire et en tenant compte de ces analyses, la BEAC a décidé de maintenir inchangé son principal taux directeur à 2,95%.

LAISSER UN COMMENTAIRE