Céline BANZA porte haut les couleurs de la R.D.C. en remportant le Prix Découvertes RFI 2019

0
637
Céline Banza, Prix Découvertes RFI 2019

Après délibération, le jury professionnel du Prix Découvertes RFI  2019, composé d’artistes internationaux : A’Salfo, Charlotte  Dipanda, Tiken Jah Fakoly, Fally Ipupa, Josey, Angélique Kidjo,  Youssou N’Dour, Oumou Sangaré et Singuila, a rendu son verdict : Céline Banza, la chanteuse congolaise de la RDC (République Démocratique du Congo) a été nommée lauréate de cette nouvelle  édition, pour la qualité de ses mélodies et de sa voix.

Parmi les 10 finalistes de l’édition 2019, citons :

Le Rwandais Social Mula, le Marocain Yann’Sine, le Béninois  Nasty Nesta, le Gabonnais NG Bling, la Guinéenne Bebe Baya,  l’Ivoirienne Anycris, le Mauricien Zonatan, les deux Camerounais  Lydol et Fouda Etoundi Cyril, et bien sûr la congolaise Céline Banza (lauréate).

Qui est Céline Banza ?

Née à Kinshasa (RDC) en février 1997, elle est vidéaste, actrice,  performeuse. C’est au sein des Studios Kabako avec le chorégraphe-danseur Faustin Lyniekula, à l’est de la RDC, que Céline Banza fait  ses premiers pas de choriste. Elle fréquente des danseurs, des  rappeurs et monte sur scène, pour la première fois à l’alliance  française de Kisangani.

Dès son retour à Kinshasa, sa ville natale, Céline entre à l’Institut  National des Arts. En 2017, elle participe à l’émission The Voice  Afrique francophone. Une émission qui a renforcé son envie  d’entamer une carrière musicale.

Dans la foulée, elle crée son propre groupe, « Banza Musik », et participe l’année suivante à l’exposition « Kinshasa 2050 : les  femmes d’abord ! » avant de se consacrer à son nouveau projet  musical. En 2019, elle se produit notamment au Jazz Kif de Kinshasa  et de Brazzaville, puis à l’African Music Forum à l’Institut français de Kinshasa. Elle termine actuellement l’enregistrement de son 1er album qui sortira en 2020. Son travail au sein de ce groupe a retenu l’attention du jury du prix RFI.

Avec cette récompense décernée par RFI, c’est une nouvelle impulsion qui est donnée à la jeune congolaise. Une occasion  également de faire entendre sa musique à un public beaucoup plus large.

Enfin, Elle s’est donnée pour objectif de gravir peu à peu les  marches et de s’imposer au devant de la scène mondiale. Avec son  groupe Banza Musik elle tient à s’engager à fond. C’est surtout son  travail au sein de ce groupe qui a retenu l’attention du jury du prix RFI.

Ce qu’il faut savoir du “Prix Découvertes RFI”

C’est en 1981, à l’initiative du congolais Alphonse Marie Toucas,  animateur de radio, qu’est lancé le concours “Découvertes 81”,  l’objectif étant de promouvoir la création musicale africaine et de la  faire entendre partout sur le continent africain. Vingt pays y  participent. L’ACCT (aujourd’hui Organisation Internationale de la  Francophonie), L’ICA (Alliance Coopérative Internationale), la revue Calao, la SACEM, le Ministère français de la coopération et la  présidence de Radio France s’y associent. 41.000 FF de prix sont mis  en jeu.

En Mai 1941, Dakar  accueille le premier gala de remise des prix. Il  s’agit d’une coproduction ORTS-RFI, couvert aussi par FR3. Le Grand  prix est remporté par Jean Ondeno, son disque 45 tours sera mis en  vente dans les semaines qui suivent.

Depuis 38 ans, le Prix Découvert RFI a fait et continue à faire la  promotion des jeunes talents des musiques africaines, et a révélé des artistes devenus pour certains des icônes de la musique du monde.

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE