Casablanca ouvre le bal de Franchise and Retail Forum

80 enseignes en provenance de 12 pays prendront part à cette édition

0
525
Placé sous l’égide du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, l’événement est organisé à l’initiative de la Fédération marocaine de la franchise (FMF) et d’Id value, un cabinet de conseil spécialisé dans le secteur de la franchise.
Cette grand-messe de la franchise réunira autorités de tutelle, institutionnels, décideurs politiques, opérateurs économiques, organismes de financement, experts internationaux, entre autres, autour du thème « Construire un pont entre l’industrie et le commerce pour plus de création de valeur ».
Comme l’ont indiqué les organisateurs, lors d’une rencontre tenue récemment à Casablanca, Franchise and Retail Forum se veut être une plateforme de débat de fonds et un rendez-vous annuel qui se penche sur les problématiques de ce pan de l’économie marocaine et propose de véritables pistes de réflexion autour du chemin de développement que doit emprunter ce secteur.
« Un développement basé sur l’amélioration de l’offre, des techniques de vente, et de maîtrise de toute la chaîne de valeur », ont-ils souligné.
Pour cette première édition, les promoteurs de l’événement se sont fixé comme objectifs de créer une dynamique dans un secteur à fort potentiel en termes d’investissements, de valeur ajoutée et de création d’emplois; d’enrichir le débat autour de la thématique de la franchise industrielle et commerciale et de faire émerger de nouvelles idées et tendances pour la promotion de l’entrepreneuriat à forte valeur ajoutée.
Ils ont également souligné que cette édition est l’occasion de mettre en relation franchiseurs, franchisés et investisseurs.
Il est à signaler que ce forum sera précédé par la réalisation d’une radioscopie inédite du secteur, par le cabinet de renommée internationale Ipsos, dont les résultats seront dévoilés en exclusivité lors de la séance plénière.
« Les résultats de l’étude Ipsos nous éclaireront sur les doléances du secteur, les points sur lesquels nous devons nous appuyer et ceux qu’il faudra améliorer. L’objectif étant de contribuer à redynamiser le secteur », a confié Sghir Bougrine, le président de la Fédération marocaine de la franchise.
« A la lumière de ces chiffres inédits, des intervenants de renom analyseront comment libérer tout le potentiel inexploité de ce secteur. Ils discuteront également le rôle de l’industrialisation comme levier de croissance du secteur sur les plans national et international », ont précisé les organisateurs.
Par ailleurs, étant donné que l’emploi est aujourd’hui un enjeu majeur pour le Maroc, les organisateurs ont assuré que les différents intervenants attendus à cet événement « répondront à la question de savoir si une génération d’auto-entrepreneurs au sein d’un réseau de micro-franchises pourrait-elle être une solution viable aux défis de la création d’emplois ».
Selon le programme concocté à l’occasion, cet important rendez-vous de la franchise se déroulera en deux temps. Ainsi, la première journée sera consacrée aux débats de fonds et à la réflexion autour de l’avenir du secteur alors que la seconde journée sera dédiée au business avec un espace d’exposition et des rendez-vous BtoB organisés à la demande.
A ce propos, les organisateurs ont précisé qu’«une plateforme digitale est mise à la disposition des participants pour prendre des rendez-vous et gérer l’agenda des rencontres lors du FRF ».
Signalons que dans le but d’atteindre et promouvoir des opportunités business avec des pays anglophones, arabes et hispanophones, la dimension internationale du FRF est assurée par des partenaires stratégiques et business de renom que sont Franarabia, Middle East Franchising ET Ifema. Soulignons enfin qu’un prix, « FRF Awards », sera remis aux opérateurs nationaux et internationaux ayant contribué à l’essor du secteur, à l’occasion de ce rendez-vous.
Notons que ce prix se décline en cinq principales catégories : « Au-delà des frontières », « Adaptation au contexte local », « Expansion au niveau local », « Innovation et tendance », et « Densité du réseau et proximité du concept ».
Commentant l’évolution du secteur de la franchise au Maroc, Sghir Bougrine a indiqué que beaucoup de choses ont changé ces dernières années et que  « le secteur est dans une dynamique : de plus en plus de franchises maroco-marocaines se développent, s’organisent pour aller de l’avant et s’exporter. Je pense qu’on attaque une bonne année que l’on espère fructueuse pour tout le monde. A mon avis, le secteur peut se développer beaucoup plus rapidement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE