Canal 2 TNT AFRICA, parcours d’un média indépendant

0
354

A Pointe Noire, une chaine de télévision indépendante et participative tente sans ressource d’illuminer gracieusement le petit écran. Un combat aussi exaltant qu’épuisant pour soutenir la culture en République du Congo.

Janvier 2016, Luc Emmanuel Zanghieri, PDG du Groupe OFIS et propriétaire de TNT AFRICA en République du Congo,  laisse l’opportunité à la jeune société de productions audiovisuelles Zero Killed de développer librement le Canal 2 inutilisé par le télédiffuseur.  Si Zero killed reçoit dans un premier temps un véritable soutien financier de TNT AFRICA, Canal 2 va rapidement  devoir devenir une chaine de télévision indépendante et participative.  Sous la direction de Samuel Guettard et Philippe Edouard, Canal 2, chaine à vocation culturelle, se démarque alors en laissant libre accès à la culture et en proposant des espaces publicitaires gracieux aux évènements culturels du Congo.

Des programmes 100% Congolais

Riche de son expérience de réalisateur pour plusieurs émissions TV en France, Philippe Edouard créée pour Canal2 des émissions aux coûts de productions réduits qui vont rencontrer l’estime des téléspectateurs. Autant de concepts qui serviront de laboratoire pour des animateurs qui feront leurs grands débuts sur le petit écran.

Ainsi naissent des programmes comme l’émission musicale quotidienne « Sous les Manguiers » où se révèle l’excellente Laila Embouni [Du groupe Laila & The Groove], l’émission culinaire « Olambi Nina Mama » pour les débuts remarqués de Marco Jules [Célèbre DJ de Pointe Noire] ou encore l’émission cinéma « Vidéo Club » animée par Imelda Maboueki, qui lui ouvrira les portes du 7ème Art en tant qu’actrice, recevant peu après de nombreux prix d’interprétation dans différents festivals. 

Sorte d’école de la télévision, Canal2 laisse ainsi l’opportunité aux artistes du Congo de pouvoir s’exprimer sur la chaine sans autre contrepartie que de vouloir imprimer un souffle nouveau à la culture, proposant par ailleurs d’autres émissions axées sur la poésie [« La lectrice »], la peinture [« Plein Cadre »], les concerts [« The Live »]… Si d’autres émissions apparaissent telles « Article XV », « Je suis passé par là », « Nature & Co », « Congo Passion » ou encore « Villa Tchimbamba » animée par l’artiste interprète Zina Hope, le manque de moyens à faire perdurer la chaine participative conduit progressivement à son essoufflement.

Une nouvelle direction

Après deux années d’âpres combats pour tenter de maintenir et renouveler sa grille de programmes à fond perdus, la société Zero Killed, néanmoins fière du parcours accompli,  passera, en mars 2018 le relai à l’entrepreneuse Prodiges Saint Auffret qui souhaite vivement redorer le blason de la petite chaîne culturelle, ainsi de nouveaux programmes voient le jour, hélas de courte durée… Le manque de moyens reste identique et les difficultés trop nombreuses pour supporter la charge de travail quotidien qu’exige le fonctionnement d’une chaîne de télévision. Sans expérience dans ce domaine, Prodiges Saint Auffret est contrainte de laisser,  6 mois plus tard, la gestion de Canal2 à Cédrik Bak, célébre animateur et producteur depuis une décennie de l’émission « Facile à chanter ».

A compter du 7 octobre, Canal 2, et toujours en libre accès sur TNT AFRICA, Cédrik Bak tentera donc d’insuffler un nouvel élan à la chaine culturelle et annonce d’ores et déjà de nouveaux programmes : « Art Na Art », « Fashion », « School Challenge » etc. 

Pour Cédrik Bak, la philosophie qui consiste à donner la chance à de jeunes réalisateurs ou animateurs reste la même. Avec l’espoir que les acteurs culturels du Congo, et plus particulièrement ceux de la ville de Pointe Noire, tout comme annonceurs ou sponsors, apportent leur pierre à ce fragile édifice.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE