CAN Ghana 2018: Le Congo prend une option devant la RCA

0
714
Diables rouges dames

Les Diables rouges dames ont disputé le 4 avril leur premier match officiel depuis la fin des Jeux africains du Cinquantenaire. Le manque de compétition dans leurs jambes ne les a cependant pas empêchées de prendre une option pour la qualification pour le second tour des éliminatoires de la CAN Total femmes, Ghana 2018.

Les Congolaises ont pris le dessus sur les Centrafricaines au stade Alphonse-Massamba-Débat 2-0. Devant leur public, les Diables rouges ont pourtant peiné pour prendre leurs marques.

Elles cadrent leur premier tir après la première demi-heure de jeu. Bénédicte Peggy Somboya, la gardienne des Fauves du Bas Oubangui déploie tout son talent pour détourner la frappe de Paulmiche Mahouna en corner.

Sept minutes plus tard, elle commet l’irréparable en fauchant Dembélé Aminata dans la zone de vérité. Estelle Frangelle Kokolo transforme le pénalty en but (40’). Dembélé Aminata double la mise juste avant la mi-temps (44’).

L’addition aurait pu être plus salée si la gardienne centrafricaine n’avait pas détourné la frappe de Smith Adama dans le temps additionnel de la première mi-temps. 2-0 à mi-course, la seconde période ne changera rien au score, les Centrafricaines contrant tous les assauts des Congolaises.

Réactions

Raphaêl Mafoua (entraîneur du Congo)
« Un premier pas a été fait parce que nous avons fait notre travail mais il nous a manqué un match international pour jauger le niveau atteint par les filles. Il nous a, par exemple, manqué de l’efficacité pour améliorer notre résultat. Nous allons tout faire pour corriger cela. En peu de temps on peut faire la correction au niveau de la finition. Il faut juste améliorer ce que nous avons déjà fait ».

Félicité Viviane Bengué (entraîneur de la RCA)
« Mes filles n’ont pas démérité. Nos adversaires ont pratiqué un beau football. Le pénalty que nous avons concédé   a un peu démotivé mon équipe. Je connais nos imperfections. Je sais comment remotiver le groupe et nous allons préparer sereinement le match retour. Le Congo a joué à domicile avec tous les atouts mais chez nous nous ferons mieux parce que je compte bien passer le premier tour ».

LAISSER UN COMMENTAIRE