Cameroun: comment Paul Biya peut-il éviter la dislocation du pays

0
897

L’émission “L’Echiquier Mondial” présentée par Oleg Shommer et diffusée sur la chaîne russe d’information RT France, a braqué récemment ses projecteurs sur le Cameroun de Paul Biya, 85 ans dont 36 au pouvoir.

Réélu pour la septième fois, la chaîne pense que ce nouveau mandat s’annonce compliqué. Et pour cause: le pays “est actuellement en proie à une vague de violences. Dans l’ouest deux régions anglophones veulent se séparer du reste du territoire pour instaurer leur propre Etat : l’Ambazonie”, note-t-elle.

Quant à Paul Biya, francophone, il mène une lutte impitoyable contre les séparatistes. Mais alors que la France s’est dit prête à lui apporter son appui, les Etats-Unis le fustigent. tandis que la présence de Boko Haram dans l’extrême-nord aggrave encore la situation.

En quoi la lutte contre Boko Haram est-elle primordiale ? Comment Biya peut-il éviter la dislocation du pays et maintenir la région anglophone au sein du Cameroun ? Quels sont les pays prêts à lui venir en aide ? Pour éclairer les téléspectateurs, la présentatrice Oleg Shommer a interrogé Fred Eboko, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE