Brazzaville abritera la 1ère Conférence internationale sur les mines solides du Congo

0
660
CIEMC 2013

Brazzaville accueillera en octobre prochain la toute première Conférence internationale et exposition sur les mines solides du Congo.
Organisée par le ministère des Mines et de la Géologie de la République du Congo en partenariat avec AME Trade Ltd, cette importante rencontre se déroulera du 3 au 4 octobre au Palais des Congrès de Brazzaville.
« La diversification de l’économie congolaise via l’exploitation de son potentiel minier ». Tel est le thème principal de cette conférence de portée internationale qui « témoignera du besoin et de l’engagement du Congo à répondre aux enjeux sur la valorisation de ses ressources minières en partenariat avec l’ensemble des opérateurs économiques tant publics que privés », a souligné récemment le ministre des Mines et de la géologie, Pierre Oba.
Ainsi, CIEMC 2013, qui vise à devenir l’événement majeur dans le domaine minier en Afrique Centrale, « présentera aussi largement que possible le domaine de mines solides, en mettant en exergue les secteurs à promouvoir, l’évaluation du potentiel existant, ainsi que les différentes problématiques liées à son exploitation : cadre juridique et fiscal, capacité d’exploration, d’exploitation et de production, investissements, mise en valeur du contexte local dans des conditions idoines de transfert de technologie, etc. », a précisé Pierre Oba.
Il est à rappeler que le lancement officiel de CIEMC 2013 a eu lieu le 5 août dernier à l’hôtel Ledger de Brazzaville, sous la présidence du ministre des Mines et de la Géologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE