Les Bantous de la capitale cap sur l’Italie pour « La Journée Mondiale de l’Afrique » à Rome

0
757
Les Bantous de la capitale.

Le concept « La nuit du Congo à … » du promoteur-manager du Groupe Pella Yombo (GPY), Beethoven-Henri-Germain Pella-Yombo, s’invite cette année à Rome, le 25 Mai 2017 et sera consacrée exceptionnellement à la Journée Mondiale de l’Afrique. Ce sera en présence du corps diplomatique, de représentants d’organisations internationales , de plusieurs autres invités de marque, ainsi que  du public mélomane.

La journée mondiale de l’Afrique commémore la création en 1963, à Addis-Abeba, en Éthiopie, de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), à laquelle a succédé l’Union africaine (UA) en 2002.

Beethoven Yombo du Groupe Pella Yombo
Beethoven Yombo du Groupe Pella Yombo

C’est donc l’occasion pour le Groupe Pella Yombo (GPY) de contribuer à l’organisation de cet événement dans le but de  «rapprocher les peuples africains, raffermir leur foi en l’intégration et populariser l’idéal d’union du continent ».

Cette journée est aujourd’hui devenue une tradition fortement enracinée dans l’ensemble des pays africains, et elle représente le symbole du combat de tout le continent africain pour la libération, le développement et le progrès économique.

Au programme de cette manifestation ; des numéros de danse, chant, musique assurés par une palette de différentes vedettes de scène dont l’Orchestre Les Bantous de la capitale. Au-delà des performances artistiques, c’est aussi un objectif patrimonial pour faire la promotion et la vulgarisation de l’identité culturelle africaine dans le monde ; d’aller témoigner aux citoyens du monde de la richesse culturelle de l’Afrique.

Notons que, depuis 2006 à ce jour, le bilan de l’action de Beethoven-Henri-Germain Pella-Yombo sur l’organisation des manifestations artistiques à travers le monde est absolument positif. le concept a gardé le même engouement et il le tiens avec la même ferveur.

Les Bantous de la capitale

Après le passage de l’orchestre à l’Olympia de Paris le 12 Avril 2009, ce nouveau voyage des Bantous à Rome aura comme thème principal « la mémoire vive des pères fondateurs de l’orchestre », tout un programme des classiques réservés aux mélomanes du monde présents à Rome. L’ensemble, dirigé par Simon Mangouani et dans lequel se trouve le doyen Edo Ganga, sera composé pour la circonstance de douze musiciens qui ne manqueront pas d’éblouir de leur talent les spectateurs et adeptes de la musique africaine. Le hall des spectacles romains devrait afficher complet pour la Journée de l’Afrique.

Nous n’avons pas encore le programme complet, mais parmi les nombreux morceaux qui seront offerts au cours de cette soirée, comment ne pas souligner une sélection du  répertoire mémorable des années 1959 à 2000. Toutefois, depuis plusieurs mois, l’orchestre  a  travaillé pour être au top pour cette soirée. Tout  a été méticuleusement répété, rien ne doit clocher.

LAISSER UN COMMENTAIRE