Banque mondiale Région Afrique : Hafez Ghanem, nouveau vice-président

0
510
Hafez Ghanem.

La Banque mondiale a nommé, le 1er juillet 2018 à Washington,  M. Hafez Ghanem au poste de vice-président pour la Région Afrique, rapporte un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Pagesafrik.info. 

Expert du développement ayant à son actif plus de trente années d’expérience, M. Ghanem a pris ses nouvelles fonctions. Il sera responsable d’un portefeuille régional de plus de 600 projets, pour un engagement total supérieur à 71 milliards de dollars.

La Banque mondiale poursuivra, sous la houlette de M. Ghanem, son ambitieux programme pour le continent, où elle s’attache à promouvoir une croissance inclusive et réduire la pauvreté en finançant des projets visant à valoriser le capital humain, encourager le développement du secteur privé, accroître la productivité agricole, améliorer l’accès aux infrastructures, renforcer la résilience au changement climatique et promouvoir l’intégration régionale.

Une importance particulière sera accordée aux programmes et projets offrant des opportunités d’emploi aux jeunes et promouvant l’égalité entre les sexes. La Banque mondiale intensifiera également son action en faveur des pays fragiles ou en conflit.

Ghanem a travaillé dans plus de trente pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie centrale, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et d’Asie du Sud-Est. Il apporte à sa nouvelle fonction une vaste expérience. Avant d’être nommé à ce poste, il était vice-président de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord et dirigeait à ce titre le programme de l’institution dans la région, soit un portefeuille de projets, d’assistance technique et de financements représentant plus de 13 milliards de dollars.

Alors que les pays d’Afrique subsaharienne cherchent à accélérer la croissance, mettre fin à l’extrême pauvreté et à mieux s’intégrer à l’économie mondiale, le Groupe de la Banque mondiale reste résolument à leurs côtés pour déployer des stratégies de développement et de financement innovantes.

Ghanem succède à Makhtar Diop, qui devient vice-président de la Banque mondiale pour les infrastructures.

Florent Sogni Zaou.

LAISSER UN COMMENTAIRE