AU CACHOT

0
228
José Filomeno Do Santos, fils de l'ancien président angolais José Edouardo Do Santos. DR.

TRIBUNE. Une nouvelle ère est entrain de s’ouvrir en ANGOLA, le temps de l’IMPUNITE s’est arrêté l’an dernier. Le Président JOAO LAURENCO, au pouvoir depuis seulement 1 AN, a décidé de se débarrasser de la MAUVAISE herbe et sa méthode semble très efficace. On ne peut faire du NEUF avec du VIEUX. Toute BONNE gouvernance passe d’abord par le RESPECT de la loi et des institutions.

En cédant le fauteuil présidentiel à un dauphin après 37 ans de règne absolu, JOSE EDOUARDO DO SANTOS ne s’attendait pas à vivre un tel CAUCHEMAR. Après le limogeage de sa fille ISABEL DO SANTOS ( l’une des femmes les plus RICHES d’Afrique) à la tête de la puissante SONANGOL (société pétrolière), c’est autour de son fils JOSE FILOMENO DO SANTOS de se retrouver dans l’ASPIRATEUR. Le NETTOYAGE n’épargne AUCUNE bestiole. Ce dernier a été écroué, il aurait détourné 1, 5 MILLIARDS $ US lorsqu’il était à la tête du FONDS SOUVERAIN ANGOLAIS.

Habitué à se rincer la gorge avec du CHAMPAGNE, il découvre l’eau boueuse en prison et refuse de s’alimenter. La GREVE DE LA FAIM n’est pas prise en compte en AFRIQUE, la MALNUTRITION touche tant de déshérités. Agé seulement de 40 ans, JOSE FILOMENO ferait mieux de s’alimenter s’il espère un jour jouir de sa fortune MAL ACQUISE. Ses conseillers financiers dans les PARADIS FISCAUX doivent déjà se frotter les mains (sales). En LEUCODERMIE, le sentimentalisme n’existe pas.

L’opération « MANI PULITE » (mains propres) à l’angolaise semble fonctionner à plein régime. L’ancien ministre de transport AUGUSTO TOMAS et d’autres caciques du régime DO SANTOS ont écopé de LOURDES peines. Ces gens qui se croyaient à l’abri de toute poursuite judiciaire découvrent les AFFRES de l’enfermement. Ils vont devoir cohabiter avec des CAFARDS et autres insectes, les prisons AFRICAINES n’étant pas réputées pour leur HYGIENE.

Ces ARRESTATIONS devraient servir d’exemples à tous ces fils et filles à papa, tels que les KIKI, PIPI, COCO, CACA NGUESSO, TEODORINO OBIAME NGUEMA ainsi que tous les PARASITES qui gravitent autour d’eux.

Un pays n’est pas une rente PERSONNELLE, mais un patrimoine COMMUN.

ABU PIA !!

Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE