Amanda Bennett à Brazzaville: « donner librement de l’information aux gens est plus profitable que la restreindre »

La Directrice générale de la Voix de l’Amérique était récemment au Congo

0
671
Amanda Bennette, directrice générale de la VOA

«Nous sommes pour la liberté de tous, mais nous sommes aussi pour que nos programmes soient écoutés de tous. C’est ce qui nous a toujours guidé jusqu’ici », a déclaré la Directrice générale de la Voix de l’Amérique sur les colonnes du journal La Semaine africaine.

La patronne de la radio, qui a signé dernièrement à Brazzaville avec le Gouvernement l’accord autorisant la radio américaine à émettre en modulation de fréquence à Brazzaville et à Pointe-Noire, a estimé que « donner librement de l’information aux gens est plus profitable que la restreindre », assurant que la chaîne de radio donnera la parole à tous.

Dans cet entretien accordé au bi-hebdomadaire, a par ailleurs promis que la Voix de l’Amérique travaillera au Congo « comme nous avons toujours travaillé partout dans le monde ».

Entendre, « nous donnons des informations sérieuses et vérifiées. Et si quelqu’un trouve que nous avons donné une information qui n’est pas juste, nous corrigeons notre erreur. Mais nous n’entendons pas agir différemment de ce que nous avons toujours fait, et qui ne nous a jamais fait passer pour une radio donnant des informations peu crédibles », a-t-elle confié.

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE