Adil Douiri: “Mutandis a été prévue pour la Bourse”

fondateur et gérant du groupe Mutandis

0
872

Trois questions à Adil Douiri, associé gérant de Mutandis. Le groupe marocain a récemment fait ses premiers pas en bourse.

Mutandis étant maintenant cotée, quels sont les objectifs qui vous paraîssent prioritaires ?
Adil Douiri : Le plus important pour nous, c’est le développement par la construction de nouvelles usines. Nous allons ajouter des gammes de produits que nous ne fabriquons pas aujourd’hui. Pour cela, nous avons besoin d’installations industrielles. D’autant plus que notre métier concerne l’industrie, le marketing et le développement des marques marocaines.
Donc, les priorités sont l’élargissement de nos catégories de produits d’hygiène et agroalimentaire, entre autres. Nous visons environ quatre usines sur les trois prochaines années.

L’introduction en Bourse aurait pu se faire plus tôt ou plus tard. Qu’est-ce qui a motivé ce projet?
Mutandis a été prévue pour l’introduction en Bourse. Le projet  Mutandis s’appuie sur un actionnariat très large qui n’appartient pas à une seule personne puisque, même avant la Bourse, nous avions déjà 60 actionnaires : des petits porteurs et des institutionnels. Nous vivions comme si nous étions déjà cotés en Bourse. Donc, pour nous, ça ne change pas grand-chose à notre organisation. Au lieu de gérer 60 actionnaires, on  va  gérer 3000 ou 3500, ce qui a toujours été prévu.
Nous l’avons fait cette année à l’occasion de notre dixième anniversaire, parce que c’était un moment opportun, mais on aurait pu le faire avant. Toutes les conditions étaient réunies aux niveaux juridique et financier.

Quel commentaire l’accueil des petits porteurs vous suggère-t-il ?
C’est un bel accueil. Parce que 3200 petits porteurs, c’est plus que les quatre dernières introductions en Bourse, si l’on exclut les privatisations des entreprises d’Etat qui, elles, ont des tailles différentes.
Si vous prenez Total Maroc, AFMA, Immorente et nous, de ces quatre introductions en Bourse, Mutandis est celle qui a collecté le plus de petits porteurs. On est donc très fier de leur adhésion et de leur soutien. A nous maintenant de gagner leur confiance et leur fidélité en leur distribuant de bons dividendes chaque année.

Propos recueillis par A.Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE