ACWA Power, adjudicataire du programme Noor PV

0
776
Un consortium mené par la société saoudienne ACWA Power a signé, mardi 15 novembre, avec l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN) et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), un accord visant à développer et à exploiter au Maroc un complexe de centrales solaires photovoltaïques (PV) totalisant 170MWp.
L’accord, qui a été signé lors d’une cérémonie organisée en marge de la COP22 à Marrakech, fait suite à un appel d’offres international aux termes duquel le consortium mené par la société saoudienne a été déclaré adjudicataire.
Il est à souligner que le groupement conduit par l’opérateur leader dans la production d’électricité et la désalinisation d’eau a emporté l’offre grâce notamment au tarif qu’il proposoait. Celui-ci a, en effet, été considéré comme le plus bas du kWh, soit 0.4614 MAD/kWh.
A noter aussi qu’au cours de cette cérémonie, MASEN et le groupement mené par ACWA Power ont également signé un Power Purchase Agreement (PPA). Il s’agit d’un contrat d’approvisionnement assurant l’enlèvement par MASEN de l’électricité produite par ces nouvelles centrales solaires.
Dans un communiqué, la société ACWA Power indique qu’elle développera le programme NOOR PV 1 dans le cadre d’un BOOT (construction-exploitation-transfert) d’une durée de 20 ans, en collaboration avec l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN), le Groupe Chint, Sterling & Wilson et ShapoorjiPallonji.
Signalons aussi qu’en plus de son contrat d’approvisionnement (PPA), MASEN sera également actionnaire de la société de projet aux côtés de ACWA Power et de l’unique bailleur de fonds du projet.
Le programme NOOR PV 1 se déploiera sur trois sites y compris au sein du complexe solaire NOOR à Ouarzazate et représentera un coût total de 220 millions USD, indique le communiqué.
La même source précise que le programme NOOR PV 1 se composera d’une centrale de 70MWp de capacité située à NOOR 4 à Ouarzazate, d’une centrale de 80MWp de capacité située à NOOR Laâyoune et d’une centrale de 20 MWp de capacité localisée à NOOR Boujdour.
«Nous considérons comme preuve de notre fiabilité d’avoir été retenus pour une nouvelle phase du déploiement de la stratégie nationale en matière d’énergies renouvelables et nous sommes heureux que cette concrétisation prenne lieu ici à la COP22 à Marrakech», s’est réjouit le Chairman de ACWA Power,  Mohammad Abunayyan.
«Dans la continuité du complexe solaire NOOR à Ouarzazate, ce programme ne portera pas uniquement sur la production d’énergie à faible coût, mais il s’appliquera également à développer une stratégie de création d’emplois et de développement économique à partir d’énergie verte», a-t-il assuré.
Pour sa part, Paddy Padmanathan, CEO de ACWA Power, a estimé que le Maroc a investi dans un avenir plus durable. «Il a non seulement cherché à réduire les émissions de carbone mais il a également redéfini, en seulement quelques années et de manière drastique, le mix énergétique du Royaume –  opérant ainsi une transition décisive de la révolution industrielle à la révolution verte», a-t-il déclaré affirmant qu’«ACWA Power est honoré de contribuer une fois de plus à cette démarche visionnaire et vitale avec le programme NOOR PV 1».
Notons que la construction de NOOR PV 1 débutera au premier trimestre de 2017 et durera, en principe, 12 mois.
Selon la société saoudienne, les centrales produiront suffisamment d’électricité pour alimenter des milliers de foyers chaque année, en utilisant des panneaux solaires photovoltaïques (PV) pour produire de l’électricité.
Par ailleurs, le projet devrait également réduire les émissions de carbone de 10.000  tonnes d’émissions d’équivalent CO2 pour chaque année d’exploitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE