18ème Session de la Conférence Générale de l’ONUDI à Abu Dhabi : Le Président Issoufou Mahamadou appelle l’ONU à organiser un Sommet sur l’Industrialisation de l’Afrique

0
241

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou,  a pris part dimanche, 3 novembre 2019, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis (EAU), à la cérémonie officielle d’ouverture de  la 18ème Session de la Conférence Générale de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), sur invitation du Directeur Général de cette institution.

L’ouverture de  cette session a été marquée par le discours du Ministre de l’Energie et de l’Industrie des Emirats Arabes Unis M. Suhail Al Mazrouei, Président de la Conférence et celui du Directeur Général de l’ONUDI, M. Li Yong.

Lors de la séance plénière ayant suivi cette cérémonie d’ouverture, le Président Issoufou Mahamadou a pris la parole ainsi que le Président malgache, SEM Andry Rajoelina.

Dans son allocution, le Chef de l’Etat,  Champion IDA III (Troisième Décennie du Développement Industriel de l’Afrique 2016-2025),  a souligné les avantages de l’industrialisation qui génère, entre autres,  une croissance forte, inclusive et solide.

Elle crée des emplois, procure des revenus, renforce la classe moyenne, engendre la consommation, encourage le développement humain et la recherche scientifique, a-t-il ajouté, affirmant que « les pays africains ont tout intérêt à se tourner résolument vers l’industrialisation. »

Pour y parvenir, ils doivent cependant affronter de nombreux défis, a dit le Chef de l’Etat,   précisant que « pour réussir l’industrialisation, le leadership de l’Etat et l’attachement du gouvernement au développement industriel sont indispensables, notamment s’agissant de la réalisation des infrastructures et de la nécessité de créer un bon climat des affaires. »

Après avoir évoqué  les questions et défis liés à l’industrialisation, le Président de la République a affirmé que « l’organisation d’un sommet sur l’industrialisation de l’Afrique me parait d’une grande pertinence.»

C’est pourquoi il a lancé  un appel solennel au Secrétaire Général des Nations Unies en vue de l’organisation d’un tel sommet.3 Novembre, 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE