15e Coupe de la Confédération Total: Le Cara élimine Saint George

0
1739

Le Club Athlétique Renaissance Aiglons (Cara) a dû faire preuve de beaucoup de patience avant de venir au bout des Ethiopiens de Saint George. La qualification s’est jouée aux tirs au but à l’avantage du club de Brazzaville (4-3).

Chez les Aiglons, tous les calculs étaient bons pour assurer la qualification. Mais la séance des tirs au but est celle qui leur convient le mieux. Après avoir écarté l’Ashanti Kotoko au tour préliminaire, le CARA a remis ça face à Saint George, qui ne renouvellera pas son exploit de la saison passée lorsqu’il avait accédé à la phase de poules de la Ligue des champions Total, une grand première pour un club éthiopien.

Les Aiglons étaient obligés de remonter leur retard d’un but concédé à l’aller. Ils ont réussi à le faire à la 35e minute sur Un coup franc de plus de 30 mètres de Chris Ngoma Mbô, a laissé impuissant le gardien de Saint George, Robert Odongkara (35′). Un but contre le cours de jeu puisque pendant le premier quart d’heure, le CARA avait été sérieusement balloté.
Pour mémoire le CARA de Brazzaville a été le seul club congolais vainqueur de la Coupe des clubs champions. C’était il y a quarante-quatre ans, en 1974. Le CARA avait battu en finale le club égyptien de Mehalla (4-2, 2-1).

Réactions
Roger Elie Ossiété (entraîneur du CARA)
« Je suis vraiment comblé parce que nous avons atteint l’objectif. Il fallait y arriver. Je ne peux qu’être fier de mes joueurs parce que les consignes ont été respectées. C’est vrai qu’il y a eu certaines failles mais ce qui était plus important c’était de chercher la qualification. Mission accomplie. Nous allons continuer à travailler pour rendre l’équipe plus efficace. »

Carlos Vaz Pinto (entraîneur de Saint George)
« Dans les deux matches nous avons été la meilleure équipe. On a gâché les occasions que nous nous sommes procurées à Brazzaville, notamment pendant le premier quart d’heure mais ils ont marqué un beau but sur coup franc. Bonne chance au CARA pour la suite ».

LAISSER UN COMMENTAIRE